Utiliser l'IA pour cibler un laser pour tuer les cafards

Utiliser l’IA pour cibler un laser pour tuer les cafards

Insectes orientaux (2022). DOI : 10.1080/00305316.2022.2121777″ width= »800″ height= »504″>

Schéma récapitulatif de la configuration laser : 1 – boîte transparente contenant des cafards, 2 – caméras Pi, 3 – Jetson nano, 4 – laser, 5 – galvanomètre, 6 – faisceau laser, L – distance entre le dispositif laser et la cible. Le crédit: Insectes orientaux (2022). DOI : 10.1080/00305316.2022.2121777

Un trio de chercheurs de l’Université Heriot-Watt, de l’Université Paul Sabatier et de l’Université du Sussex a développé un appareil basé sur l’IA équipé d’un laser qui peut être utilisé pour tirer et tuer automatiquement les cafards. Dans leur article publié dans la revue Insectes orientauxIldar Rakhmatulin, Mathieu Lihoreau et Jose Pueyo, respectivement, décrivent l’appareil et ses performances lorsqu’il est testé sur de vrais insectes.

De nombreuses tentatives ont été faites pour créer des produits conçus pour tuer les cafards, avec plus ou moins de succès. Un sérieux inconvénient de la plupart de ces produits est que les insecticides peuvent être dangereux pour les personnes, les animaux domestiques et l’environnement en général. Dans ce nouvel effort, les chercheurs ont adopté une toute nouvelle approche du problème : tuer avec un faisceau laser.

L’un des membres de l’équipe, Ildar Rakhmatulin, avait déjà utilisé des faisceaux laser pour tuer des insectes. Lui et ses collègues avaient développé un appareil basé sur l’IA pour tuer les moustiques. Dans ce nouvel effort, les chercheurs ont modifié l’appareil précédent pour se concentrer sur les cafards.

La conception était assez simple. Les chercheurs ont commencé avec un Jetson Nano, un petit appareil électronique qui exécute un logiciel d’apprentissage automatique. Ils ont ajouté deux caméras, un galvanomètre et un laser configurable. Le galvanomètre a été utilisé pour accepter les données de l’unité AI et utiliser ce qu’il a reçu pour changer la direction du laser.

Une fois l’appareil construit, les chercheurs l’ont testé dans leur laboratoire. Ils ont découvert que leur appareil pouvait identifier et tirer avec précision sur les cafards. Ils ont également découvert qu’ils pouvaient affiner le laser pour permettre différents types de coups, similaires au phaseur « Star Trek ». Ils pouvaient étourdir le cafard, s’ils le préféraient, ce qui, selon les chercheurs, conduisait généralement la victime à changer de direction. Ou alternativement, ils pourraient régler le laser pour tuer et il ferait exactement cela.

Les chercheurs insistent sur le fait qu’ils n’ont aucune envie de commercialiser leur appareil et ont posté les images utilisées pour la formation sur GitHub et leur jeu de données de suivi sur kaggle.com. Quiconque le souhaite est libre de créer son propre appareil en utilisant la stratégie décrite dans son article. Ils notent que le coût est d’environ 250 $. Ils notent également que ceux qui choisissent de le faire doivent faire attention car le laser utilisé peut provoquer la cécité s’il est dirigé dans l’œil.


A lire également