Le mythe de la singularité ou pourquoi l'intelligence artificielle ne va pas hériter de la Terre

sa nouvelle technologie convertit les images 2D en objets 3D

Ceux qui créent du contenu 3D savent à quel point il est difficile de recréer toutes sortes d’objets dans des mondes virtuels. Maintenant, NVIDIA veut faciliter cette tâche avec sa technologie 3D MoMa, qui grâce à l’intelligence artificielle permet d’accéder à la soi-disant rendu inversé.

Ces systèmes permettent d’extraire des objets 3D à partir d’images 2D. La technique utilise une série de photos de différentes perspectives et est quelque chose comme un « scan 3D » simplifiémais le résultat, du moins selon NVIDIA, est fantastique.

Rejoue-le, Sam

Cette technologie a été présentée lors d’une récente conférence sur la vision par ordinateur tenu à la nouvelle orléanset là, NVIDIA a montré ce processus de rendu inversé qui exploitez la puissance du GPU « pour produire rapidement des objets 3D que les créateurs peuvent importer, modifier et étendre sans limitation des outils existants. »

La démo NVIDIA a profité de ce cadre pour reconstruire des instruments de musique comme une trompette, un saxophone ou une clarinette. Après avoir pris des photos sous différentes perspectives, le processus est ensuite chargé de les combiner toutes pour créer une matrice de triangles qui recrée cette conception dans un modèle 3D initial.

Ce modèle est compatible avec les outils de modélisation existants, et la reconstruction inclut à la fois ce modèle de maillage 3D et le application de matériaux et de textures ou d’éclairage.

Les responsables de NVIDIA montrent dans une vidéo comment après avoir reconstruit ces objets, l’équipe NVIDIA les a importés dans l’omnivers NVIDIA et sa plateforme de simulation pour les éditer.

Le comportement de ces objets est également approprié : les membres de l’équipe de développement l’ont vérifié avec l’appel de la boîte Cornellun test graphique bien connu qui évalue la qualité du rendu.

Grâce à elle, il a été possible de confirmer que, par exemple, les objets reflétaient parfaitement la lumière par rapport au matériau avec lequel ils étaient modélisés. La proposition est une étape de plus dans cette ambition de NVIDIA pour avoir démontré leurs efforts en fournissant des cas d’utilisation pratiques pour leurs cartes graphiques et leur prise en charge d’algorithmes d’IA.

A lire également